FICHE METIER

Web designer

Toutes les informations sur le métier de Web designer

Le webdesigner allie sens artistique et technicité pour donner une identité visuelle unique à chaque site.

SES MISSIONS

+ Cerner les attentes du client via un briefs.
+ Étudier les mises en pages, la présentation du site et la fluidité.
+ Proposer un graphique adapté au site.

SES QUALITES

+ Créativité
+ Esprit artistique
+ Esprit d’analyse
+ Sens de l’écoute

SON SALAIRE
30K€ en junior (1-3 ans)
40K€ en confirmé (3-5 ans)
50K€ en senior (+ de 6 ans)

Quel est le rôle d’un Web designer ?

Le webdesigner tient une place stratégique dans la conception du site web de l’entreprise.

Il est l’esprit créatif affecté à l’élaboration d’une plateforme attractive pour celle-ci. Avec un simple brief, le webdesigner peut réaliser une mise en page des contenus pour des supports numériques.

Concrètement, il crée l’identité graphique de la plateforme.

Le webdesigner est apte à intervertir graphiquement les besoins de son employeur. Il peut également proposer des idées plus intéressantes pour attirer les visiteurs sur le site.

Compte tenu de ses compétences, ce spécialiste peut exécuter les designs les plus simples jusqu’aux plus extravagants.

Aussi, il travaille en étroite collaboration avec le département marketing ou technique de l’entreprise. 

La première mission du webdesigner consiste à cerner les attentes du client. Il est important d’abord qu’il comprenne ce que celui-ci attend pour sa page web.

Une fois le brief compris, le webdesigner étudie les mises en pages adaptées pour le projet. Mais aussi la présentation des images et la fluidité du site. Ce dernier est important puisqu’un utilisateur ne sentant pas à l’aise quittera rapidement la plateforme.

Le webdesigner propose ensuite un graphique adapté au site. Évidemment, il doit prendre en compte les besoins du client et les contraintes qui y sont liées. Les idées finales seront ensuite intégrées par l’équipe technique de l’entreprise.

Ceux qui veulent devenir webdesigner doivent d’abord avoir un diplôme équivalent à un bac+2. Les domaines à privilégier sont la communication visuelle, les métiers du multimédia et de l’Internet ainsi que le génie-informatique.

Les intéressés au poste de webdesigner pourront aussi suivre une formation. Cela dans le but d’obtenir une licence en multimédia et audiovisuelle. Ou encore une licence professionnelle du multimédia, de l’internet des mathématiques. Ils peuvent aussi opter pour une licence professionnelle en technologie, science, santé et techniques de communication.

Pour approfondir ses connaissances, le profil peut également suivre d’autres cursus. Comme un Master en Arts et technologies de l’image. Il peut aussi opter pour un Master professionnel Culture et communication spécialité design d’interface.

Aujourd’hui, plusieurs grandes écoles proposent également des formations pour devenir webdesigner.

Un webdesigner doit disposer de connaissances pointues en langage HTML/CSS et en photoshop. Mais aussi en InDesign, Illustrator et en logiciels vectoriels.

Le travail se réalisant souvent en équipe, le webdesigner devrait également être apte à collaborer avec ses collègues. Il est important qu’il ait une large vision sur ses projets.

Évidemment, la créativité sera également de mise. Son travail incite le webdesigner à avoir un esprit créatif et surtout être source de conseils. L’idéal serait qu’il ait une âme d’artiste pour proposer des designs uniques.

La sensibilité graphique est également de mise pour ceux qui veulent faire carrière dans le domaine. En effet, un webdesigner doit avoir du goût.

La rémunération d’un webdesigner varie en fonction de l’entreprise au sein duquel il travaille.

Il faut cependant savoir que la plupart choisissent de travailler en freelance. Dans ce cas, le webdesigner peut négocier ses prestations selon le contrat proposé.

Pour un travail en freelance, un tel professionnel peut gagner entre 300 et 800 euros par jour. En entreprise, son salaire s’élève à 25 000 à 30 000 euros pour un webdesigner junior. Les plus expérimentés sont payés 40 000 euros par an. Tandis que certains gagnent même jusqu’à 50 000 euros par an.

Le métier de webdesigner offre des opportunités d’évolution intéressantes. Avec un bon bagage et de l’expérience, le profil peut postuler en tant que chef de projet web. Cela dépend cependant de la structure dans laquelle il travaille.