FICHE METIER

Web analyst

Toutes les informations sur le métier de Web analyst

Le web analyst est responsable de l’optimisation d’une plateforme en faisant des analyses

SES MISSIONS
+ Améliorer l’expérience utilisateur sur le site.
+ Étudier et générer des rapports sur l’activité en ligne.
+ Installer des cookies, des CRM et des outils d’analyse.
+ Élaborer des métriques à analyser, un plan de taggage et fixer des objectifs.

SES QUALITES

+ Sens de l’écoute
+ Créativité
+ Sens de l’organisation
+ Rigueur

SON SALAIRE
35-45K€ en junior (1-3 ans)
45-55K€ en confirmé (3-5 ans)
60-70K€ en senior (+ de 6 ans)

Quel est le rôle d’un Web analyst ?

Le web analyst est également connu sous l’appellation de digital analyst. Il analyse les performances d’une plateforme ainsi que le nombre de visiteurs. Il travaille sur différents supports tels que les réseaux sociaux, les sites web ou les applications mobiles.

Pour remplir son rôle, le web analyst doit connaître la structure de l’entreprise dont il fait partie. Il doit aussi maîtriser et suivre le marché afin de pouvoir faire le bilan d’une plateforme web. 

Grâce à ses compétences, ce professionnel pourra identifier les besoins des cibles et garder un œil sur l’orientation du trafic.

De ce fait, il pourra donner des conseils afin d’améliorer la plateforme.

Le web analyst est tenu de réaliser des rapports destinés aux dirigeants de l’entreprise et de leur permettre d’accéder aux données.

Les missions d’un web analyst sont nombreuses. En effet, il joue un rôle stratégique dans l’amélioration de l’expérience utilisateur sur le site.

Un digital analyst réalise d’abord une étude de l’activité en ligne ainsi que des rapports mis à sa disposition. Il élabore des métriques à analyser, un plan de taggage et fixe les objectifs à atteindre. Cela permet d’avoir une vue globale sur les activités en ligne. 

Dans le cadre de l’analyse du web, ce professionnel installe des cookies, des CRM et des outils d’analyse. Il doit également faire un suivi des activités aussi bien en termes de qualité que de quantité. Cela permet de suivre l’orientation que peut prendre le trafic.

Le web analyst est aussi tenu d’élaborer un tableau de bord ainsi que des rapports à destination des équipes métiers. La direction doit avoir accès à ces documents et aux différents résultats.

Pour exercer ce métier, le profil doit avoir l’équivalent d’un bac+3 ou d’un bac+4. Il a suivi une formation en marketing digital, en mathématiques statistiques ou encore en communication et multimédia.

Ces formations sont dispensées par des écoles d’ingénieur ou de commerce

Aujourd’hui, les recruteurs s’intéressent aussi aux candidats ayant suivi un cursus dans des écoles spécialisées en statistiques. Même ceux avec une formation généraliste peuvent prétendre au poste. Cependant, une expérience de deux ou trois ans sera exigée.

Pour les recruteurs, un web analyst doit avoir les compétences suivantes :

  • De solides connaissances dans les différentes techniques du web analytics ;
  • Être à l’aise dans le domaine des statistiques et avec les outils tableur ;
  • Une maîtrise parfaite des outils d’analyse, CRM et langage HTML ;
  • De bonnes bases en programmation notamment en Javascript, MySQL et PHP ;
  • Des notions dans le data visualisation.

Outre les compétences techniques, le web analyst doit s’intéresser aux grandes tendances technologiques. Il est également important d’être réactif, avoir un esprit d’analyse et de synthèse.

Le salaire d’un Web analyst varie en fonction de la présence de l’entreprise sur le Web et de ses attributions.

Aussi, il arrive de voir des rémunérations différentes chez les annonceurs et les agences.

Quoi qu’il en soit, un digital analyst est payé entre 35 000 et 45 000 euros par an en début de carrière.

Arrivé à un niveau senior, il gagne entre 45 000 et 55 000 euros. Les profils experts sont rémunérés entre 60 000 et 70 000 euros par an. 

À noter que la hausse des activités en ligne peut expliquer l’augmentation du salaire d’un web analyst. En effet, ils auront plus de ses responsabilités et des tâches à effectuer.