FICHE METIER

Data engineer

Toutes les informations sur le métier de Data engineer

Le data analyst est un spécialiste pour extraire des bases de données.

SES MISSIONS


+ Apporter ses savoir-faire en big data pour faciliter la manipulation des données.
+ Concevoir les solutions et les plateformes.
+ Mettre à jour en permanence les technologies.

SES QUALITES

+ Force de proposition
+ Sens de l’écoute
+ Esprit d’équipe
+ Esprit d’analyse et de synthèse

SON SALAIRE
35K€ en junior (1-3 ans)
55-65K€ en confirmé (3-5 ans)
70K€ en senior (+ de 6 ans)

Quel est le rôle d’un Data engineer ?

Le data engineer est un métier peu populaire. Pourtant, il est le premier maillon de la chaîne de l’entreprise pour l’exploitation des datas. Son travail est primordial pour le traitement en masse des données. En quoi consistent ses fonctions ? Quelles sont les qualifications requises ?

Le data engineer ou ingénieur des données, a pour rôle de développer des outils permettant de traiter une masse de données importantes.

Il s’assure que ces infrastructures garantissent la fiabilité et la qualité des opérations effectuées.

Grâce aux applications développées, le data engineer fournit un gros volume de datas qui sera tout de suite accessible et exploitable. Ces données seront, par la suite, utilisées et mises en valeur par le data scientist. Elles peuvent également être exploitées par le data analyst pour le domaine marketing.

Le data engineer a pour mission principale d’apporter ses savoir-faire en big data pour faciliter la manipulation des données.

Ainsi, il doit se charger de la conception de solutions, notamment de plateformes. Il se doit de garantir que ces pipelines de données fournis soient suffisamment sécurisés et lisibles. Ainsi, les data analysts et les data scientists peuvent faire une analyse et une transformation.

Cet ingénieur des données est tenu de mettre à jour en permanence les technologies ainsi que les langages utilisés. Le data engineer veille également à ce que les systèmes puissent fonctionner ensemble. Dans son action, il doit s’assurer que les réglementations en vigueur régissant la sécurisation des données soient respectées.

Dans toutes les étapes du traitement de données, le data engineer doit gérer une équipe de professionnels de la data.

Pour occuper le poste de data engineer, un bac+5 est demandé.

Le prétendant doit avoir suivi une formation supérieure en école d’ingénieur ou en école d’informatique.

Plusieurs diplômes permettent d’y accéder comme un master spécialisé en data science, en intelligence artificielle, ou en big data

Un stage ou une première expérience en alternance est aussi conseillé pour acquérir les compétences demandées pour devenir data engineer.

Le prétendant au poste de data engineer doit avoir de solides compétences techniques.

La maîtrise de la manipulation des outils de gestion de base de données, du développement Agile et de l’anglais technique est recommandée.

Des connaissances pointues en langages de programmation et en utilisation des outils de développement sont attendues du data engineer. Il en est de même pour les notions avancées en statistiques, en modélisation et en analyse des données.

En plus de ces compétences techniques, quelques qualités sont aussi requises pour être data engineer. Il s’agit notamment :

  • De la force de proposition
  • Du sens de l’écoute
  • De la capacité de travail en équipe
  • De la maîtrise de la veille technologique
  • De l’esprit d’analyse et de synthèse

La rémunération attribuée à un data engineer se calcule en fonction de la structure de l’entreprise et de son environnement.

Un débutant gagne au moins 45 000 euros par an. Tandis que pour un profil sénior, le salaire est d’environ 60 000 euros annuels

Un data engineer peut se reconvertir pour un poste similaire de data scientist.

Suite à plusieurs années d’expérience, il peut prétendre au poste de directeur informatique. Un tel professionnel peut aussi envisager de devenir indépendant.