FICHE METIER

Data analyst

Toutes les informations sur le métier de Data analyst

Le data analyst est un spécialiste pour extraire des bases de données.

SES MISSIONS
+ Collecter et analyser les données.
+ Guider la direction sur les stratégies à adopter.
+ Faire parler les données au profit de l’entreprise.

SES QUALITES

+ Rigueur
+ Réactivité
+ Sens de l’organisation
+ Esprit de persuasion

SON SALAIRE
35K€ en junior (1-3 ans)
55-65K€ en confirmé (3-5 ans)
70K€ en senior (+ de 6 ans)

Quel est le rôle d’un Data analyst ?

Le data analyst récupère les informations dans les bases de données pour ensuite les interpréter. Le résultat servira aux dirigeants de l’entreprise pour augmenter les bénéfices. Il traite les données recueillies grâce à l’activité de la structure. Concrètement, son rôle consiste à faire parler les données au profit de l’entreprise

Le data analyst tient un rôle majeur au sein de la structure l’employant. En effet, les enjeux des données collectées sont énormes.

 Ces dernières éclairent les dirigeants sur les décisions à prendre et la stratégie à adopter. Grâce aux données interprétées par le data analyst, l’entreprise peut avoir un aperçu sur ses activités.

En général, le data analyst intervient au sein d’une entité dont l’analyse des données offre de la valeur ajoutée. Il est présent dans les banques, les compagnies d’assurance ou les industries automobiles. 

Les missions d’un analyste de données tournent évidemment autour de la base de données. Il collecte et analyse ces dernières afin de proposer d’intéressantes recommandations aux décideurs de l’entreprise.

Il appartient également au data analyst d’élaborer les rapports du Business Intelligence (BI) & Web Analytics. Pour rappel, ces derniers donnent un panorama sur les résultats d’activités concernant un produit. 

Le data analyst s’occupe des outils nécessaires pour suivre l’évolution des produits ou de la plateforme de l’entreprise. Il garantit également une interprétation pertinente des rapports d’analyse. Ce point est particulièrement important puisque le développement et même le chiffre d’affaires de l’entreprise en dépendent.

La personne désirant devenir data analyst doit avoir un diplôme bac+4 ou bac+5.

Il peut suivre une formation au sein d’une école d’ingénierie informatique ou de marketing

Souvent, les recruteurs exigent de solides connaissances en relation client ou en marketing. Cela dépend de l’activité de la structure et de sa taille.

Afin d’exercer ce métier, il faut d’abord être à l’aise avec les chiffres et savoir les manier. Le profil doit avoir de solides connaissances dans les méthodologies statistiques et le datamining. Pour cause, il sera appelé à utiliser SAS, ACCES, VBA ou encore SPSS.

Le data analyst doit également maîtriser les différents langages informatiques et les outils de web Analytics. Pour des questions pratiques, l’entreprise peut exiger qu’il ait des connaissances juridiques. Ces dernières serviront dans la gestion des données. Le data analyst doit connaître les règlementations en vigueur sur les délais et les durées de vie des données. La maîtrise de l’anglais est aussi souhaitée, surtout au sein des grandes enseignes.

Outre les compétences techniques, la rigueur, la réactivité et le sens de l’organisation sont des qualités nécessaires pour ce métier.

En début de carrière, un data analyst gagne autour de 35 000 euros par an. Ce salaire de départ dépend de ses compétences et de la taille de la structure l’employant. Il varie également en fonction des expériences du profil.

Arrivé au niveau senior, la rémunération du data analyst varie entre 55 000 et 65 000 euros. Les experts, quant à eux, sont payés 70 000 euros et plus par an.

Le data analyst possède des perspectives d’évolution intéressantes. S’il le désire, il peut postuler à un poste managérial comme celui du chief data officer.