FICHE METIER

Consultant business intelligence

Toutes les informations sur le métier de consultant business intelligence

Le consultant business intelligence met en place des outils afin de faciliter les prises de décisions.

SES MISSIONS
+ Identifier les besoins du client.
+ Élaborer des process et des méthodologies.
+ Enrichir les datamarts.
+ Assurer une assistance à son client.

SES QUALITES

+ Rigueur
+ Sens de l’organisation
+ Esprit d’analyse
+ Sens de l’écoute

SON SALAIRE
40K€ en junior (1-3 ans)
50-55K€ en confirmé (3-5 ans)
65K€ en senior (+ de 6 ans)

Quel est le rôle d’un consultant business intelligence ?

Le consultant BI travaille principalement dans le domaine digital. Il est également connu sous l’appellation consultant décisionnel ou l’informatique décisionnel. Ce professionnel a pour rôle de trouver un outil permettant aux dirigeants de prendre de bonnes décisions. 

Pour ce faire, le consultant BI étudie la situation de l’entreprise. Il met en évidence les problèmes et les enjeux majeurs. Ce professionnel met tout en œuvre pour identifier les réels besoins de la structure.

Il apporte ensuite une ou des solutions adéquates en fonction de la situation.

Le rôle d’un consultant business intelligence ne se limite pas à la recherche de solutions. Il est également présent pour assister ses clients dans sa mise en œuvre et effectue un suivi de son travail.

Le consultant BI a un but précis : éclairer les clients dans leur prise de décision. Les solutions qu’il avance visent à améliorer la situation de l’entreprise le consultant. 

Le consultant business intelligence tient une place stratégique au sein de la direction de l’entreprise. Il facilite la prise de décision des clients. Aussi, ses missions sont nombreuses.

Le consultant BI identifie d’abord les besoins de ses clients, tant sur le plan technique que fonctionnel. Il analyse les informations sur la production et élabore les méthodes ainsi que les procédés à appliquer.

Il appartient également au consultant BI de déterminer l’architecture. En parallèle, il se charge de la mise en place du processus d’insertion. Ce professionnel offre une assistance permanente à son client jusqu’à la concrétisation du projet.

Enfin, il s’occupe de l’enrichissement des datamarts (magasins de données). Ces dernières servent à l’entreprise dans la prise de décision.

Celui désirant exercer le métier de consultant BI doit disposer d’un Bac+5 dans le secteur du digital et de l’informatique. 

D’autres cursus peuvent aussi aider à devenir consultant BI. Il s’agit notamment d’un Master mention MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises).

Il y a aussi une formation permettant d’obtenir un Diplôme d’ingénieur en informatique orienté en informatique décisionnelle.

En plus du diplôme, il faut avoir une expérience significative dans le domaine. Les entreprises se tournent davantage vers les consultants expérimentés.

Elles se penchent également sur les résultats. Ces derniers sont des outils de publicité intéressants pour un consultant business intelligence.

Un consultant business intelligence doit avoir de solides connaissances dans les outils de prise de décision.

Les plus courants sont Performance Point, Datastage, Sybase, Business Objects, Informatica et Oracle.

Il faut également qu’il ait de bons bagages en comptabilité. Ces compétences lui serviront notamment pour comprendre la situation de l’entreprise. Afin d’éclairer son client, le consultant BI réalise un reporting.

Des compétences dans le domaine sont alors nécessaires.

Ensuite, un consultant BI doit être apte à suivre de près la balance score card (TBP). De même, il faut qu’il soit capable de faire du datamining.

Comme tout métier, le salaire d’un consultant BI dépend de ses années d’expériences et de ses clients. En début de carrière, il gagne dans les 40 000 euros par an. Cette rémunération augmente rapidement suivant ses compétences et le statut de ses clients. Arrivé au niveau sénior, le consultant business intelligence peut alors toucher près de 65 000 euros par an.

Le métier de consultant business intelligence compte parmi les plus récents dans le secteur digital. Cependant, les opportunités d’évolution sont assez nombreuses. Dans un premier temps, il est préférable de se spécialiser dans un domaine précis.

Le consultant BI peut ensuite ambitionner de devenir responsable architecture ou urbanisme des Systèmes d’Information. Il est également possible d’accéder au poste de responsable de projet en maîtrise d’œuvre. Tout dépend de l’expérience du profil et de son secteur d’activité.

Ceux désirant se tourner vers le relationnel optent pour le poste de chef de pôle. Dans ce cas, leur mission consistera à diriger une équipe composée de consultants BI.