Notre métier, au quotidien, est de trouver l’adéquation entre les attentes de nos candidats et ce que cherchent nos clients.

Quand nous avons démarré, en 2013, nos clients étaient à Paris et nos candidats… parisiens.

Rares étaient les consultants désireux de rejoindre la capitale…

C’est toujours le cas.

Il est notable que les disparités de loyer / salaire entre Paris et les grandes villes s’amenuisent.

Il est néanmoins certain que la majeure partie des belles opportunités y restent concentrées.

En 4 ans, notre équipe s’est étoffée, les mandats confiés sont devenus plus nombreux et nous avons ouvert un bureau à Aix en Provence.

Nous proposons désormais des opportunités d’emploi dans toute la France et à l’étranger.

Nos process sont devenus plus précis, plus efficaces. Ils feront l’objet d’un prochain article.

Notre approche est innovante.
Chez RECSI, nous mettons en avant de façon claire sur notre site ou nos réseaux sociaux les informations que nos candidats ont envie de lire.

Concrètement, chaque annonce, qu’elle soit diffusée sur notre site, nos pages LinkedIn, Facebook ou Twitter, joue le jeu de la transparence.
Exit les phrases : « notre client est une très belle société et un acteur majeur… », trop communes et peu attractives.

Nous avons décidé de donner aux candidats un maximum d’informations qui leur parlent et qui les intéressent : nom de la société pour laquelle ils postulent, photos de l’environnement de travail, matériel utilisé, accessibilité, composition précise de l’équipe, journée « type », mots du N+1, des collègues ou encore les perspectives d’évolution……

En postulant, le candidat sait précisément où il va mettre les pieds, dans les moindres détails.

Dans un secteur pénurique comme celui de l’IT, les candidats croulent sous les propositions. Ces propositions ont des contours flous, sommaires.

Nous savons ce que les candidats veulent savoir. Et nous le leur donnons, en accord avec nos clients.

Ensuite, nous faisons notre métier avec la même exigence ! 

 

Côté client à présent.

Lorsque nous sommes contactés par une société qui souhaite recruter, après des échanges préliminaires de « cadrage », nous nous rendons sur place, toujours.

Comme pour nos candidats, rien ne remplace les échanges « en réel ».

Nous étudions alors les spécificités de la région concernée en termes de niveau de vie et d’attractivité générale.

Si nous acceptons la mission de recrutement, notre proposition financière est donc faite sur-mesure et en adéquation avec le marché local.

En 2017, 65% des candidats que nous avons placé ont dû déménager pour pouvoir intégrer leur nouvelle société.

Nous avons mis en place des partenariats qui permettent à nos candidats de se focaliser uniquement sur leurs entretiens à venir. Ceci fera également l’objet d’un futur article.

Nous ne sommes pas de simples recruteurs. Notre ambition est grande.

Nous voulons simplifier au maximum l’accès à l’emploi.

La mobilité doit être un moyen de s’épanouir professionnellement et non plus un frein.

A notre toute petite échelle, nous y contribuons.

Ce n’est que le début…

Benjamin Levi Directeur